des choses changent ?

Publié le par Autoktauteur

Sur la foi de ce courrier, nous allons visiter un bâtiment pour tenter d'y loger nos logiques. Peut être un progrès notoire pour lequel nous devons fédérer plus large encore pour réussir à animer un lieu.

Objet : demande d'étude pour un local

 

Mesdames et Messieurs,

 

le site Internet de la 2CP fait toujours apparaître la disponibilité d'un local dans la zone des Hauts-Vents. Nous voulions manifester un intérêt afin de déterminer, dans la mesure du possible, une convention de mise à disposition pour notre association.

 

Nous souhaitons créer un lieu dédié à l'écologie sur le canton et c'est une opportunité pour nous. Bénéficier d'un lieu de travail pour faire émerger nos logiques serait un plus qui nous permettrait une meilleur identification ainsi qu'un accueil pour les particuliers.

 

Centre de ressource, humaines, documentaires, antenne locale de nos partenaires régionaux (ARPE) et nationaux (RFCP et APPROCHE-Paille), espace de travail pour l'aide et l'accompagnement à la construction écologique, accueil téléphonique des demandes de tout le pays ; les besoins de nous « loger » sont multiples.

 

Notre demande porte sur une étude de faisabilité avec la possibilité de visiter le lieux pour en déterminer le potentiel par rapport à nos pistes de développement. En effet, nous avons par ailleurs marqué un intérêt pour un bâtiment communal sur la commune des Pieux. L'objectif étant de tirer le meilleur potentiel d'un lieu à animer.

 

Néanmoins, nous pensons que le réel besoin reste une emprise foncière pour travailler sur les pistes d'un bâtiment démonstrateur, mais qu'un local avec un usage judicieux peut-être une étape à ce genre de réalisation. Trouver un local ne doit pas être un piège qui condamnerait l'évolution de nos projets.

 

Merci de l'attention que vous porterez à notre demande, pour laquelle nous attendons votre réponse. Dans l'attente recevez l'expression de notre sympathie militante.

J'ai rendez vous tout à l'heure mardi 15 au matin... 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article